Trucs et astuces pour être écologique

Il est possible de préserver et de protéger notre environnement en apportant de légers changements à nos habitudes de vie quotidienne. Ainsi, chaque citoyen peut réduire sa consommation d’eau et d’énergie ainsi que réduire les polluants et déchets dans une entreprise, un commerce ou à la maison.

Voici quelques petits gestes verts, pour économiser l’eau et l’énergie, réduire l’introduction de polluants dans l’environnement et réduire la production de déchets que vous pouvez appliquer dans votre quotidien dès maintenant :

1.    Gestes pour économiser l’eau potable

  • Réparez les robinets et les toilettes qui coulent (un robinet qui fuit goutte à goutte perd plus de 650 litres d’eau par jour, alors que, bien souvent, un joint d’étanchéité suffirait à régler le problème!).
  • Utilisez des pommes de douche et des robinets à débit réduit.
  • Utilisez des toilettes à double chasse.
  • Fermez le robinet lors du brossage de dents ou du rasage, peut économiser plus de 19 litres d’eau par jour.
  • Placez des bouteilles de plastique remplies d’eau ou de sable dans les réservoirs des toilettes pour diminuer la quantité d’eau utilisée lorsque la chasse d’eau est tirée (utiliser un appareil coupe volume permet à une famille de quatre personnes d’économiser 45 000 litres d’eau par année).
  • Si vous préférez prendre un bain, évitez de trop remplir la baignoire.
  • Utilisez des robinets avec détecteurs de mouvements.
  • Utilisez un balai au lieu d’un arrosoir pour nettoyer les entrées, les escaliers et les trottoirs.
  • Collectez l’eau de pluie à l’aide de barils et utilisez l’eau pour l’arrosage.
  • Adoptez des bonnes habitudes de tonte du gazon (pas plus d’une fois par semaine, lames à 5 – 8 cm)
  • Utilisez du paillis sur les plates-bandes de fleurs pour garder l’humidité.
  • N’arrosez la pelouse que tous les trois ou cinq jours plutôt qu’un peu tous les jours et n’utilisez pas plus que cinq millimètres d’eau pour chaque journée écoulée depuis le dernier arrosage, lorsqu’il fait chaud.
  • Choisissez des plantes indigènes, pour l’extérieur, qui sont adaptées aux conditions locales.
  • Utilisez des compteurs d’eau.
  • Si la lessiveuse a un indicateur de niveau variable, réglez l’appareil pour n’utiliser que le minimum d’eau nécessaire.
  • Accumulez le linge sale et faites la lessive que lorsque la cuve est pleine.
  • Accumulez la vaisselle sale et faites un cycle que lorsque le lave-vaisselle est plein.
  • Installez une toile solaire sur la piscine, car elle peut réduire jusqu’à 90% l’évaporation de l’eau.

2.    Gestes pour diminuer la consommation d’énergie

  • Utilisez des détecteurs de mouvement pour les lumières.
  • Utilisez des ampoules à faible consommation (fluorocompactes, tubes fluorescents T5 ou T8 au lieu de T12).
  • Éteignez les lumières.
  • Utilisez des thermostats électroniques.
  • Débranchez vos appareils électriques Lorsqu’ils sont éteints, ils se mettent en mode de veille et consomment de l’énergie (ordinateur, radio, grille-pain…)
  • Activez les mesures de sauvegarde d’énergie sur les ordinateurs.
  • Choisissez des appareils homologués EnergyStar.
  • Gardez les portes menant à l’extérieur fermées.
  • Ajoutez une serviette sèche dans la sécheuse afin qu’elle absorbe une partie de l’humidité des vêtements mouillés. Ceci réduit le temps de séchage de 10 minutes.
  • Rincez le linge à l’eau froide et lavez-le à l’eau tiède. En le lavant à l’eau tiède plutôt qu’à l’eau chaude, vous consommez 50% moins d’énergie.
  • En été, fermez les stores et les rideaux afin de réduire l’accumulation de chaleur.
  • S’assurez que la ventilation est bien dégagée et que les filtres sont bien entretenus.
  • Utilisez d’abord des ventilateurs. L’utilisation d’un ventilateur de plafond d’une puissance de 60 watts coûte entre 0,08$ et 1,50$ par mois tandis que le fonctionnement d’un climatiseur peut revenir entre 6,75$ et 40,50$ par mois.
  • Scellez les portes, fenêtres et autres fuites. Isolez bien.
  • Isolez votre sous-sol, grenier, fenêtres et chauffe-eau ainsi que les tuyaux d’eau chaude afin de minimiser les pertes de chaleurs.
  • Au cours de l’été, montez le thermostat pour économiser en frais de climatisation.
  • Au cours de l’hiver, baissez le thermostat pour économiser en frais de chauffage.
  • Allez au travail à pied ou à vélo, ou faites du covoiturage.
  • Installez des supports à vélo.
  • Installez une éolienne.
  • Utilisez la vidéoconférence afin de réduire les déplacements.
  • Conduire intelligement :
    1. Réduisez votre vitesse. Restez zen (une conduite agressive peut entrainer jusqu’à 40% de consommation en plus).
    2. Augmentez la distance qui vous sépare du véhicule devant vous, cela permet de réagir plus facilement sans utliser systématique les freins.
    3. Évitez les accélérations et le freinage inutiles et maintenez votre vitesse, car près de 60% de la consommation d’essence est liée à l’accélération.
    4.Effectuez les changements de vitesse à un maximum de 2 500 tours/ minute.

3.    Gestes pour réduire les polluants

  • Utilisez des produits nettoyants et d’entretien non-toxiques et biodégradables.
  • Évitez les produits parfumés.
  • Pour décorer ou rénover, utilisez des peintures, des tapis, des meubles, etc. libres de composés organiques volatiles (GreenGuard).
  • Mettez des plantes filtrant l’air dans les bureaux, etc.
  • Plantez des arbres, des arbustes ou des vivaces.
  • N’utilisez aucun pesticide ou fertilisant chimique.
  • Choisissez des aliments locaux et/ou biologiques (fruits et légumes, viandes et produits marins bio ou durables).
  • Débarrassez-vous adéquatement des déchets dangereux (piles, peintures, huiles, solvants, etc.).
  • Éteignez le moteur des véhicules lorsqu’ils sont arrêtés.
  • Lorsque vous prenez l’avion, achetez des crédits de carbone en compensation de leurs émissions de Gaz à Effet de Serre (GES).

 4.    Gestes pour réduire les déchets

  • Configurez les imprimantes recto verso par défaut.
  • Utilisez du papier recyclé à 100%.
  • Imprimez moins, utilisez la messagerie et les documents électroniques.
  • Mettez de côté les feuilles imprimées d’un seul côté et utilisez-les comme papier brouillon.
  • Réutilisez les enveloppes. Posez des autocollants sur les anciennes adresses.
  • Utilisez un projecteur électronique lors des rencontres pour limiter les copies papier.
  • Recevez le format électronique des journaux et magazines. Partagez une seule copie papier pour l’ensemble du groupe.
  • Commandez un nombre minimum d’annuaires téléphoniques et partagez-les, ou utilisez l’annuaire en ligne.
  • Achetez des produits et services locaux qui n’ont pas d’emballages.
  • Encouragez les dîners et pauses-café sans déchet. Utilisez des contenants lavables et réutilisables.
  • Ne consommez pas d’eau embouteillée.
  • Utilisez des pichets filtrants, des systèmes de filtration à même le robinet ou un distributeur réfrigérant avec filtre qui se remplit avec l’eau du robinet.
  • Faites du compostage.
  • Utilisez les poubelles extérieures pour les déchets recyclables.
  • Ramassez les anciens CD et téléphones cellulaires pour les envoyer à l’extérieur.
  • Recyclez les bouteilles et contenants.
  • Réutilisez les sacs en plastique ou utilisez des sacs réutilisables.
  • Les grands formats de collation sont plus économiques. Il suffit de diviser la nourriture soi-même et de les mettres dans des contenants réutilisables.
  • L’emballage en boîtes des croustilles de marque Pringles ou Stax est volumineux et représente près de 25% du pois de l’aliment. Vendues en sac, les croustilles génèrent moins d’emballage.

5.    Passez à l’action

  • Soyez ouvert à l’idée de changer d’attitude ou de comportement et à modifier vos aspirations.
  • Éduquez vos enfants et vos amis.
Web

 

Sur le site d’efficacité NB, vous avez à votre disposition toute l’information pertinente sur différents programmes en place afin de pouvoir économiser le maximum d’énergie dans votre maison, commerce et institution.

Un rapport sur la participation au Programme résidentiel d’efficacité énergétique d’Efficacité NB pour les habitations existantes du 1er janvier 2007 au 1er novembre 2011 est disponible. Vous pourrez voir le nombre de participants de la Ville de Shippagan, comparativement au nombre de participants au Nouveau-Brunswick ainsi que l’argent investi en améliorations par ce programme.

Programme résidentiel d’éfficacité énergétique

La bibliothéque publique Laval-Goupil, située à Shippagan, a mis à la disposition des gens de la communauté des Wattmêtres servant à identifier les appareils électriques les plus énergivores de la maison.